Super TrackDay > Circuits automobiles > BARCELONA
BARCELONA
INFOS
Close
MEILLEUR TEMPS
1'20''981 (M.Webber)
  • Longueur : 4655 m
  • largeur : 12 m
  • Altitude : 85 m
  • FIA : Grade 1
  • FFSA : -
  • Niv. sonore : Pas de limite
Cliquez et déplacez pour recadrer
Utilisez la molette pour zoomer
Légende
Close
PILOTAGE
  • Trajectoire optimum
Point de corde
PISTE
Vibreur / moquette
Protection
Bac à Gravier
Entrée Pitlane
Sortie Pitlane
Bosse
Creux
Partie glissante
  • 1
    Virage Elf (droit)

    Gros freinage à 100 mètres. Rétrograder en 3.

    Attention à ne pas braquer trop tôt tout en restant patient dans ce début d'enchaînement "droite-gauche".

    Il est important de sacrifier sa vitesse dans ce virage pour optimiser sa trajectoire et avoir ainsi la capacité à réaccélerer tôt et obtenir une bonne cadence de passage dans les deux virages gauche-droite qui suivent.

    S'agissant de cette réaccélération, il est important de le faire roues droites sous peine d'une sanction immédiate : à savoir un passage dans le mur à droite et des dégâts en rapport avec cette manoeuvre involontaire.

    Prendre  le bord du vibreur à droite (qui est également le point de corde)  pour passer parralèle à celui-ci : les roues avant seront alors droites et offriront alors une pleine capacité à réaccélérer tout en visant le point de corde du virage gauche suivant.

  • 2
    Virage Elf (gauche)

    Passage en 3 en accélération constante y compris au passage du point de corde à gauche.

    Gardez à l'esprit qu'il est très important de regarder loin.

    Attention à ne pas se laisser emporter à l'extérieur en sortie et être capable de bien se positionner pour le droit qui suit.

  • 3
    Virage Renault

    Ce virage peut engendrer un sous-virage et une force centriguge significatifs.

    Avec une voiture disposant de beaucoup d'aéro (comme les protos de type Norma), ce virage peut se passer à fond sinon et pour tous les autres véhicules on privilégiera la réalisation d'un "U" se résumant à la manoeuvre suivante : on procède à un fin soulagement de l'accélération (par transfert de charge la voiture va récupérer du train avant)  puis une réaccélération franche. Cette manoeuvre, généralement recommandée par David Zollinger et Antoine Weil de l'école de pilotage Driving Koncept, doit être parfaitement comprise et réalisée pour être efficace et ne pas devenir dangereuse : il s'agit d'un fin soulagement et non d'un relâchement complet ou trop rapide de la pédale d'accélérateur. Une fois encore tout est une question de mesure...

    On passera la 4 au moment de braquer et l'on portera son regard le plus loin possible pour aller chercher un point de sortie à gauche de la piste, parallèle à la moquette.

    Dans la majeure partie des cas on aura l'occasion de passer la 5 dans la courte ligne droite qui suit.

  • 4
    Ligne droite vers Repsol

    En fonction de la gestion du traffic, il est important de rester sur la gauche de la piste en gardant à l'esprit ce qui prévaut en sport automobile : l'anticipation !

    Autrement dit, on regardera le plus loin possible - principalement vers la passerelle qui enjambe la piste à l'approche du virage "Repsol". 

     

  • 5
    Virage Repsol

    Sur une piste sèche et en conditions standards, la passerelle à l'entrée du virage "Repsol" coïncide avec le point de freinage immédiatement suivi d'un braquage vers le point de corde matérialisé sur le schéma dans le premier tiers du vibreur.

    Rétrograder en 3 et garder suffisamment d'élan afin d'aller finir de se freiner sur le pneu à mi-piste.

    Il existe un excellent point de repère qui indique un point de braquage optimal : c'est la fin du vibreur après la passerelle.

    Au passage du point de corde, on réaccéléra en ouvrant bien son volant avec un short-shift en 4 (fonction de sa motricité) tout en se laissant déporter vers le vibreur à gauche de la piste. Il faudra anticiper une sorte de trajectoire dite en "rebond" pour se repositionner immédiatement à droite de la piste en préparation du virage serré suivant : le virage "Seat".

    Attention au risque caractérisé de sous-virage si l'on garde trop d'angle au volant dans la réaccélération suivant le passage du point de corde.

  • 6
    Virage Seat

    "L'attaque" du virage Seat se débute par un freinage en ligne un poil avant le panneau "50".

    On le passe le plus souvent en "1", mais tout dépend des rapports de boîte sur votre auto. Dans tous les cas c'est "1" ou "2" et en aucun cas "3" !

    Attention à ne pas dépasser le milieu de piste dans l'enroulement du virage par la gauche. La corde doit aller se chercher sur le dernier tiers du vibreur pour être capable de relancer 100% de l'accélération dès que possible (attention à bien garder ses roues droites).

    Pour le point de sortie, aller chercher ensuite la limite du vibreur intérieur droit en essayant de prendre le maximum de vitesse dès que possible. Eviter de rouler sur le vibreur : il peut déstabiliser l'auto qui aura un peu d'angle au moment de la réaccélération.

    La portion qui suit est rapide et en en légère descente avec un gauche qui se referme.

    Regardez loin au point de sortie en allant viser le vibreur au loin qui indique le début du virage "Würth".

     

PAROLES
D’EXPERTS
  • David Zollinger

    Une ligne droite en descente, interminable, avec un "vrai" freinage en ligne, théâtre de magnifiques dépassements en course. On enchaine ensuite sur de nombreuses courbes à moyenne et haute vitesse. Une épingle et 3 chicanes pour les changements d’appui : le circuit de Barcelone regroupe tout les virages possibles !
    Il est très éprouvant physiquement pour les monoplaces ou proto hautes performances mais n'en demeure pas moins un excellent circuit pour les Trackdays où vous prendrez plaisir à rouler dans les trajectoires d’Alonso...

Infos et points d'intérets autour du circuit

Circuits de Catalunya
Mas "La Moreneta"
PD 27
08160 Montmeló
Barcelona (Espana)

http://www.circuitcat.com/fr

Tel: (34)93-5719700 / Fax: (34) 93-5722772

PARTAGEONS NOTRE PASSION DU PILOTAGE !

AUCUN COMMENTAIRE
ECRIRE UN COMMENTAIRE
© 2017 - Super Trackday. Tous droits réservés. Photographie : Alexis Goure | Mentions légales | crédits | Contact | Partenaires