Super TrackDay > Circuits automobiles > LÉDENON
LÉDENON
INFOS
Close
MEILLEUR TEMPS
-
  • Longueur : 3150 m
  • largeur : 9 à 12 m
  • Altitude : 200 m
  • FIA : Non
  • FFSA : Compétition
  • Niv. sonore : 97 dB
Cliquez et déplacez pour recadrer
Utilisez la molette pour zoomer
Légende
Close
PILOTAGE
  • Trajectoire optimum
Point de corde
PISTE
Vibreur / moquette
Protection
Bac à Gravier
Entrée Pitlane
Sortie Pitlane
Bosse
Creux
Partie glissante
  • 1
    TRIPLE GAUCHE - 1ÈRE PARTIE

    A la sortie des stands ou au bout de la ligne droite des mêmes stands, on commence très fort avec la partie la plus technique du circuit de Lédenon : ''Le Triple Gauche'' qui se compose d'un long virage gauche se refermant à deux reprises (donc trois virages en un seul, d'où son nom).

    • Option 1 : si l'on sort des stands, on reste à droite en pleine accélération pour aller chercher le second point de corde du ''Triple Gauche'' qui se transforme pour l'occasion en un ''Double Gauche''.
    • Option 2 : en venant de la ligne droite des stands, on reste le plus à droite possible en grapillant le moindre centimètre. Freinage fort et bref avant de braquer vers le premier point de corde en 5 ou en 4. Le repère du point de braquage après la ligne droite se situe entre l'abri des commissaires et la fin du muret de sortie des stands tous deux situés à droite de la piste.
      Au passage du point de corde, rétrograder ensuite une vitesse tout en se laissant déporter vers la droite de la piste en maintenant un filet de gaz.

      Note : la préparation du second gauche est un exercice assez délicat car on doit maintenir un léger frein alors que la voiture est en plein appui dans le virage.
  • 2
    TRIPLE GAUCHE - 2ÈME PARTIE

    On doit ressortir très rapidement de l'extérieur pour viser un second point de corde très loin dans un nouveau virage à gauche plus serré que le premier. Il est important de garder une bonne cadence durant la totalité de l'enchaînement...

    Après le passage du point de corde, on maintient sa vitesse tout en regardant loin pour prendre la fin du vibreur extérieur en ligne de mire car celui-ci va matérialiser un point de freinage bref et immédiatement ensuite un point de braquage depuis lequel on va enrouler vers le troisième et dernier gauche.

  • 3
    TRIPLE GAUCHE - 3ÈME PARTIE

    On enroule ce virage en prenant soin de toujours garder suffisamment de vitesse et en allant chercher du regard un point de corde dans le derniers tiers du vibreur. On accélère dès que possible en gardant un angle neutre du volant vers le léger droit qui suit et qui se prend sans freiner.

    On traverse la piste pour rejoindre le vibreur extérieur et rester à gauche de la piste.

    Note : l'objectif est de sortir rapidement de ce dernier gauche pour prendre le plus de vitesse possible jusqu'au Virage du Pont.

  • 4
    VIRAGE DU PONT

    Le Virage du Pont est une épingle classique à droite, relevée au milieu.

    L'arrivée sur le Virage du Pont est en descente (6%) depuis la fin du léger droit précédent. On sera resté le plus à gauche à possible.

    Attention à prendre en compte l'inertie dûe à la pente dans le déclenchement du freinage. Passage en 3 et l'on reste à l'extérieur de l'épingle le plus tardivement possible avant de déclencher vers le point de corde initialement invisible en raison de sa position très reculée.

    Notes :
    - Eviter de monter sur le vibreur à droite.
    - Attention au mur de protection à l'extérieur gauche dans le milieu du virage. Casse en perspective si l'on arrive ''en vrac'' à cet endroit.

    Dès le passage du point de corde, gaz en débraquant sufisamment vers un point de sortie très en dévers et en montée. On ne fera que ''rebondir'' sur le vibreur avant de traverser la piste pour se positionner bien à droite avant de rentrer dans le ''Carrierasse''.

  • 5
    CARRIERASSE

    On arrive sur ce quasi 180° gauche après une montée et l'on se précipitera donc moins rapidement sur les freins.

    Passage en 3, en allant loin dans le virage avant de braquer sur un filet de gaz vers le point de corde qui va se chercher presque en aveugle - car situé à la fin du vibreur et dans une portion en légère déclivité.

    Dès le passage du point corde, gaz en se laissant déporter sur le vibreur à droite afin de bien se placer pour le virage suivant de ''la Courmelle''.

    Le virage se termine par le début d'une grande et impressionnante descente (commençant à 12% pour finir à 7%) vers La Courmelle d'abord et le Virage du Camion ensuite.

    Note : à l’inverse de l’épingle du pont, ''Carrierasse'' est plutôt en dévers au milieu, une caractéristique qui va avoir tendance à créer du souvirage.

     

     

  • 6
    LA COURMELLE

    Le virage de la Courmelle est un gauche assez ouvert qui se prend sans lever le pied mais avec beaucoup d'anticipation car la piste plonge littéralement et l'on ne voit plus du tout ce qu'il y a derrière !

    Il est primordial de ne pas donner trop d'angle au volant et ne pas se laisser déporter vers le vibreur de droite.

    On vise la partie médiane de la piste avant de revenir vers la gauche de la piste dès que l'on voit le point d'aboutissement au Virage du Camion.

    Note : on ne se laissera pas distraire par la pente : gaz et pas autre chose car il est important de garder de la vitesse !

  • 7
    VIRAGE DU CAMION

    Virage à droite avec un léger dévers assez impressionnant en s'en rapprochant car il se situe en bas d'une descente !

    L'effet ''montagnes russes'' de Lédenon se vérifie à cet endroit...

    Léger freinage avant de braquer vers un point de corde dans le milieu de virage. On réaccélère le plus tôt possible tout en débraquant vers l'extrême gauche de la piste. On pourra à cette occasion monter les deux roues gauche sur le vibreur extérieur qui ressemble plus à un zébra à cet endroit.

    Note : Il est important de prendre suffisamment de vitesse pour arriver rapidement sur le virage du Cavalet.

  • 8
    LE CAVALET

    Virage crucial que l'on prend en 3 après avoir cassé la vitesse en gardant suffisamment de régime car la sortie de ce virage est immédiatement suivi d’une montée.

    Accélérer dès le passage du point corde en débraquant large et en s'aidant du vibreur à gauche.

    Après l'accélération au point de sortie, traverser la piste pour se positionner à droite et se préparer au ''Gauche'' précédant ''La Servie''.

    Note : Particularité de la portion du Cavalet vers le virage de la Servie : la phase de montée (10%) empêche de voir un quelconque point d'aboutissement. Il faut regarder le plus loin possible pour êre capable de reprendre le plus vite possible un point de repère aidant au prochain point de freinage.

  • 9
    LE ''GAUCHE''

    Courbe rapide à ...gauche comme son nom l'indique !

    On lève très légèrement son pied de l'accélérateur histoire de se ralentir tout en créant un transfert de charge en visant un point de corde tardif.

    Reprendre tout de suite l'accélération au passage de ce dernier et se laisser déporter bien à droite en touchant le vibreur.

  • 10
    LA SERVIE

    Virage du ''Fer à Cheval'' : on arrive très à droite dans ce second gauche dont le point de corde - à la fin du vibreur - est totalement masqué.

    La difficulté ici est de devoir littéralement ''freiner de biais'' tout en restant sur les freins suffisamment longtemps - et dans tous les cas bien au-delà du point de braquage - pour aider l'auto à bien tourner sur un virage piégeux qui se referme.

    Dès le passage du point de corde, gaz en se positionnant à droite pour un point de corde tardif dans un droit court qui ne nécessitera qu'un bref soulagement d'accélérateur vers une section rapide et en descente menant à ''La Cuvette''.

     

  • 11
    LA DESCENTE

    Après le passage du point de corde du Droit suivant ''La Servie'', garder l'acélération en se positionnant à gauche de la piste.

    Après un point de corde situé dans le milieu de la courbe à gauche, on aura un changement d'appuis en se repositionnant vers la droite de la piste. Prendre à cette occasion le début du vibreur droit en bas de la descente comme ligne de mire.

    Note : en ne se trouvant jamais parfaitement droit, tout déséquilibre prononcé de l'auto peut se payer cher.

  • 12
    LA CUVETTE

    Comme son nom le laisse présager, on se trouve à l'endroit le plus bas du circuit dans une partie légèrement bosselée qui peut perturber les appuis et l'équilibre de l'auto. C'est un virage assez serré.

    Note : attention à l'inertie de l'auto au freinage en raison de la descente d'environ 300 mètres qui vient de précéder.

    Le point de freinage intervient une cinquantaine de mètres environ avant le début du vibreur à droite. On freine roues droites avant de rétrograder pour finir en 2 juste avant le point de braquage. L'objectif est de garder suffisamment de motricité dans la montée de la Ligne droite des stands qui suit.

    Le point de corde est suffisamment reculé pour qu'on ne le voit pas immédiatement.

    Ne pas trop anticiper le braquage car on risquerait de se retrouver limiter dans l'accélération. Il faut littéralement enrouler le virage pour prendre l'accélération le plus tôt possible tout en débraquant généreusement vers l'extérieur.

    Vu du point de corde, la montée qui suit et qui mène vers la ligne droite des stands ressemble à un véritable mur : attention aux yeux !

PAROLES
D’EXPERTS
  • Romain MONTI

    Surnommé également "le toboggan de Lédenon" par les pilotes en raison de ses nombreux dénivelés et virages en aveugle. Le circuit de Lédenon est l'un des circuits français les plus techniques nécessitant un cœur bien accroché (notamment pour le fameux "virage du camion").

  • Patrick Pilet

    Le circuit de Lédenon est un circuit très "physique" mais ô combien intéressant en terme de pilotage ! Les très nombreux passages en aveugle requièrent une excellente anticpation des trajectoires. Côté chrono, il faut bien sûr garder une bonne cadence sur les quelques 3150 m du circuit mais le réglage des amortisseurs est prépondérant...

  • Jean Alesi

    Quand on sait rouler à Lédenon...on sait rouler partout ! Le tracé de Lédenon est la quintescence de ce que l'on peut trouver de mieux sur dix circuits différents !

Infos et points d'intérets autour du circuit

  • Circuit de Lédenon 
    30210 Lédenon (France)
  • Tel : 04.6637.1137 / Fax : 04.6637.1592
  • Email : info@ledenon.com
  • http://www.ledenon.com




 

 

PARTAGEONS NOTRE PASSION DU PILOTAGE !

1 COMMENTAIRE
gilbert83 • 30/04/2013 - 20h00
Sur ce circuit, on n'en finit pas d'apprendre, tour après tour, session après session. On a intérêt a avoir une auto bien réglée au niveau châssis.
ECRIRE UN COMMENTAIRE
© 2017 - Super Trackday. Tous droits réservés. Photographie : Alexis Goure | Mentions légales | crédits | Contact | Partenaires