Super TrackDay > Circuits automobiles > SPA FRANCORCHAMPS
SPA FRANCORCHAMPS
INFOS
Close
MEILLEUR TEMPS
1'43''726 ( Ferrari F1 / M.Schumacher )
  • Longueur : 7395 m
  • largeur : 10 à 14 m
  • Altitude : 401 m
  • FIA : Grade 1
  • FFSA : Non
  • Niv. sonore : 107 dB (stat.) 103 dB (dyn.)
Cliquez et déplacez pour recadrer
Utilisez la molette pour zoomer
Légende
Close
PILOTAGE
  • Trajectoire optimum
Point de corde
PISTE
Vibreur / moquette
Protection
Bac à Gravier
Entrée Pitlane
Sortie Pitlane
Bosse
Creux
Partie glissante
  • 1
    Epingle de la Source

    Après la ligne de départ, le premier virage du circuit de Spa-Francorchamps est l'Epingle de la Source qui tire son nom des différentes "sources" présentes dans les Ardennes et notamment à Spa...

    Double particularité : il s'agit de la partie la plus lente du circuit et la visibilité de sortie de trajectoire est nulle en raison de la présence du muret de sortie des stands.

    Sur piste sèche, on peut utiliser sans risque le vibreur intérieur et réaccélerer rapidement en utilisant toute la largeur de la piste et la moquette sur la sortie. Sur piste humide ou mouillée, on prendra garde aux pertes d'adhérence sur le vibreur mais surtout sur la moquette qui sera devenue extrêmement glissante.

    En terme de stratégie, il vaudra mieux sacrifier sa vitesse en entrée de virage, quitte à retarder son point de braquage pour attaquer plus rapidement au point de corde et prendre plus rapidement de la vitesse.

    A la sortie, regarder le plus loin possible pour viser une trajectoire la plus tendue possible qui fera quasiment tangenter le mur à droite de la piste (point "2" du plan du circuit).

    Note:
    - La voie de sortie des stands est située immédiatement après la sortie de l'épingle.
    - Les différents murs en entrée et en sortie sont des obstacles à prendre en considération

     

    -

  • 2
    Descente vers "Eau Rouge"

    L'accélération doit rester constante dans cette section constituée d'une courbe très ouverte vers la droite descendant vers "Eau Rouge". On cherchera une quasi tangence au droit du mur tout en cherchant à revenir vers la droite de la piste afin de se placer idéalement pour entamer la montée du Raidillon.

    Le regard doit être porté le plus loin possible dans cette partie extrêmement technique et pouvant se révéler dangereuse...

    -

  • 3
    Eau Rouge

    "Eau Rouge" marque le début de la section la plus technique du circuit de Spa Francorchamps avec un enchaînement de trois virages : gauche, droite puis gauche, le dernier étant complètement en aveugle.

    C'est bien cette partie qui donne au circuit belge l'appellation de "Toboggan des Ardennes". Cet enchaînement, destiné à être franchi à vitesse très élevée, fut aménagé en 1939 et préfigurait déjà l'orientation que voulaient donner ses dirigeants au circuit : faire de Spa Francorchamps l'un des circuits les plus rapides d'Europe.

    S'il y a un évènement fort encore associé à l'enchaînement "Eau Rouge" + "Raidillon", c'est bien les 1000 kilomètres de Spa de 1970 au cours desquels les deux Porsche 917 de  Jo Siffert et Pedro Rodriguez montent ensemble - côte à côte - le fameux Raidillon. Rodriguez à la corde et Siffert à l'extérieur (vidéo ici).

    Plusieurs pilotes y ont fait des sorties de route impressionnantes, dont Alex Zanardi en 1993, de même que Mika Salo en 1998 ainsi que Jacques Villeneuve en 1999 et le pilote brésilien Ricardo Zonta la même année. Le pilote allemand Stefan Bellof y trouva la mort en 1985 au volant de sa Porsche.

    Cet enchaînement est excessivement dangereux et un trackday n'est pas l'endroit où entreprendre des dépassements "limites" avant de remonter dans le "Raidillon". A chaque fois que vous engagerez dans "Eau Rouge" surveillez autant vos arrières que vos avants, sans oublier... vos côtés ! Après avoir jeter un oeil aux liens disponibles ci-dessus, prenez également le temps de regarder cette vidéo et ensuite celle-ci.

    En fonction de votre auto, le placement avant le premier gauche "d'Eau Rouge" pourra être sensiblement différent, mais globalement il faudra rester sur la droite de la piste.

    Fred Mayeur "le Spécialiste de Spa" au sein de l'école de pilotage locale RSR Spa conseille de prendre la cabine rouge de commissaire de piste comme point de repère de braquage :  quelques mètres avant, vous irez en effet chercher une trajectoire qui vous fera passer roues droites sur le vibreur à gauche, uniquement sur piste sèche.

    Vous éviterez absolument de passer sur le vibreur en cas de piste humide ou mouillée !

    En trackday, les sorties de piste à cet endroit sont nombreuses et finissent majoritairement dans le rail, avec les dégâts matériels que l'on imagine. Aérologiquement parlant, rappelez-vous que cette partie du circuit, située dans une cuvette, peut garder des traces d'humidité de la nuit jusque tard dans la matinée. Autrement dit, prenez bien en compte cette section lors de votre reconnaissance de piste...

    Au passage du point de corde, vous aurez ensuite environ 80 mètres de "droit" dont vous pourrez utiliser les 10 derniers mètres pour freiner fort (roues droites). Immédiatement ensuite, la rentrée dans le "droit" se fera en accélérant progressivement tout en tenant compte d'une compression juste à l'entrée.

    Note : seules les voitures avec beaucoup d'aéro peuvent être emmenées "flat" dans l'enchaînement depuis Eau Rouge.... En séance de coaching sur Porsche GT3 RS, Kevin Estre passe certes soudé depuis Eau Rouge jusqu'en haut du Raidillon, mais... ne surestimez pas vos capacités en pareil endroit. N'est pas Kévin Estre qui veut.
    Au mieux soulagez l'accélération, si votre couple vitesse + aéro le permet mais dans la plupart des cas, vous serez obligé de freiner pour donner un peu de charge sur le train avant de votre auto.

    Si vous observez les deux photos ci-dessous, vous noterez la position des traces de pneumatiques marquant littéralement la trajectoire...



    -

     

     

     

     

     

     

     

  • 4
    DROIT DU RAIDILLON

    Ce droit est sans aucun "le" point stratégique de l’enchaînement depuis "Eau Rouge".

    L'erreur systématique de nombreux pilotes pas assez aguerris du lieu est de rentrer trop tôt dans le virage avant de se laisser déporter sur la gauche de la piste - par le simple effet d'une force centrifuge assez prononcée.

    La réaccélération, après le freinage du gauche précédent, s'accompagne d'une compression due à une pente remontante extrêmement prononcée. La conjonction "force centrifuge + compression" peut surprendre...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -
     

     

     


     

  • 5
    GAUCHE DU RAIDILLON

    Le dernier virage de l'enchaînement se situe toujours dans la montée et est de surcroît en aveugle : la projection du regard joue un rôle absolument primordial tant la prise de repère est délicate !

    Cela va très vite, on peut avoir un véhicule devant soit qui masque le champ de vision, il faut rester dans une phase d'accélération...bref... le cocktail est détonant !

    Il est important d'avoir à l'esprit qu'une fois passé le point de corde il faut littéralement plonger sur la gauche dans une trajectoire relativement tendue qui va vous emmener vers un point corde assez haut perché situé tout en haut de la montée.

    Sur piste sèche, on roulera sur le vibreur de gauche. A contrario avec une piste humide ou mouillée, on évitera absolument de mettre une seule roue sur ce vibreur, tant les sorties de piste sont nombreuses à cet endroit.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    mlkmlk

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • 6
    LIGNE DROITE DE KEMMEL

    La longue ligne droite de Kemmel (un peu plus de 1000 m depuis la sortie du gauche en haut du raidillon) ne présente pas de difficulté particulière. C'est la section la plus rapide du circuit.

    Bien que cela soit presque imperceptible, cette ligne droite s'effectue toujours en montée jusqu'au prochain point de freinage.

    Elle débouche sur la chicane rapide des "Combes".

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • 7
    LES COMBES

    La chicane des Combes fait partie de l'un des enchaînements "techniques" du circuit de Spa Francorchamps : on arrive dans cette section avec un très gros freinage dégressif que l'on enchaîne par un "pif-paf" large (droite - gauche) avant de s'engager dans "Malmedy". Il suffit de ne pas synchroniser correctement sa trajectoire dans l'une ou l'autre des sections pour rater la totalité de l'enchaînement...

    Note : cet enchaînement a une pente positive.

    1) Les points de repère pour entamer un freinage dégressif puissant sont assez nombreux. A vous de voir lors des tours de reconnaissance, en fonction de votre véhicule. Le freinage doit être débuter roues droites, car les obstacles ne manquent pas autour. Côté sécurité, il existe un dégagement juste en face, dans le prolongement de la piste, au cas où vous rateriez ce fameux freinage.

    2) Le point de repère pour le premier point de braquage est assez simple à mémoriser : il se situe à la fin du vibreur de gauche. Il est important de bien projeter son regard suffisamment loin en plongeant vers le point de corde situé au milieu du droit. 

    3) Au passage du premier point de corde, on attendra la fin du vibreur pour littéralement plonger à nouveau vers le point de corde du gauche. Au passage de celui-ci, la tentation peut être grande de vouloir enrouler sa trajectoire en allant rebondir dans le vibreur extérieur avant de rentrer dans "Malmedy". Gardez-vous bien de pareille tentation ! Ne dépassez pas le milieu de la piste afin de vous placer placer idéalement dans le droit suivant dans une très bonne cadence.


     

Infos et points d'intérets autour du circuit

Circuit de Spa Francorchamps
55, route du Circuit
4970 Francorchamps (Belgique)
Tel : +32 87 29 37 00
Fax : + 32 87 27 05 81

PARTAGEONS NOTRE PASSION DU PILOTAGE !

AUCUN COMMENTAIRE
ECRIRE UN COMMENTAIRE
© 2017 - Super Trackday. Tous droits réservés. Photographie : Alexis Goure | Mentions légales | crédits | Contact | Partenaires