Super TrackDay > Définition d'un Trackday
RETOUR

Qu'est-ce qu'un Trackday ?

► UNE APPELLATION ANGLO-SAXONNE

Un trackday - ou track day en deux mots - est une appellation née outre-manche qui pourrait littéralement se traduire par "journée piste" ou 'journée circuit".

Dans la pratique, la plupart des circuits automobiles proposent à des sociétés ou des associations, la location de la piste du circuit sur une ou plusieurs journées. 

L'organisateur commercialise ensuite à un nombre limité de participants (souvent appelés "gentlemen drivers") l'accès à la piste du circuit au volant de leurs voitures personnelles ou de location.

La commercialisation est réalisée dans un cadre de loisir et en aucun cas dans celui de la compétition : plaisir et sécurité sont deux aspects essentiels des trackdays.

 

► "OPEN PITLANE" OU "SESSIONS"

Le nombre de véhicules est limité par l'organisateur et l'accès à la piste se fait selon deux principes :

  1. en "Open Pitlane", autrement dit l'accès à la piste est illimité en fonction du nombre de voitures fixé par l'organisateur
  2. en "Sessions" et dans ce cas, il est établi plusieurs séries en fonction du type de véhicule (sport, GT ou proto par exemple) et/ou du niveau de pilotage

 

► LE COÛT D'UN TRACKDAY

Le coût d'une journée "trackday" est très variable, selon :

1. L'organisateur : les frais d'inscription sont compris en général entre 100 et…2000 Euros. Le grand écart est probant : à vous de voir en fonction de vos moyens !

Certains organisateurs mettent les petits plats dans les grands en assurant une prestation de restauration sur place sous forme de coffee-breaks et de déjeuners tout en proposant des instructeurs compris dans le prix des frais d'inscription.

Des photographes et/ou cameramen spécialisés peuvent être conviés par l'organisateur et vous proposer un vrai service de qualité.

Dans le même esprit, une assistance technique peut être présente sur le circuit pour le changement de vos pneumatiques ou de vos plaquettes…

2. Le type de circuit : un petit circuit avec des frais de structure réduits ne coûtera pas le même prix qu'un "gros" circuit du type Le Mans, Magny-Cours ou le Castellet avec des frais généraux et d'entretien bien plus élevés.

3. Le nombre de voitures acceptées sur le circuit : certains organisateurs limitent volontairement le nombre d'inscriptions sur une journée trackday. En toute logique lorsqu'il n'y a que 30 ou 40 voitures sur le circuit, cela coûtera plus cher qu'une journée à 70 ou 80 jours.
Certains gentlemen drivers préféreront limiter le risque d'accrochage ou un quelconque potentiel de gêne créé par de véritables essaims de véhicules tandis que d'autres verront dans "la quantité" une source d'émulation. Tous les goûts sont dans la nature !

4. La proximité du circuit : rouler 50 km depuis votre domicile pour aller à Dijon Prenois ne vous coûtera pas le même prix de "mise en place" que si vous devez parcourir 400 km (comme c'est mon cas !). Il faudra prendre en compte le coût du carburant, des éventuels péages, de l'hôtel si vous devez arriver la veille, etc.

5. La catégorie de voiture que vous pilotez : la mise en œuvre (roulage directement depuis chez vous par la route ou par le biais d'une remorque), le prix des pièces détachées (pneus, plaquettes de freins, révision, etc.), le coût du carburant (la consommation sur circuit d'une Porsche GT3 n'a rien à voir avec celui d'une Clio Cup) sont autant d'aspects qu'il faudra prendre en compte…

© 2018 - Super Trackday. Tous droits réservés. Photographie : Alexis Goure | Mentions légales | crédits | Contact | Partenaires