Super TrackDay > Pied Gauche
RETOUR

Utilisation du Pied gauche

UTLISATION DU PIED GAUCHE EN PILOTAGE

 

► Un RÔLE ESSENTIEL

Avant d’aborder l’utilisation du pied gauche dans le calage du bassin au fond du siège, revenons sur le rôle essentiel de chacun de vos deux pieds.

Il existe en effet quelques points clés que vous devez avoir à l’esprit :

  • s’agissant du pied droit, ce dernier ne doit jamais rester en "attente" entre l’accélérateur et le frein. En d’autres termes, votre pied droit sera soit sur la pédale d’accélérateur, soit sur celle du frein. Pas de position intermédiaire !
  • du côté de votre pied gauche, celui-ci peut avoir trois fonctions selon votre pilotage et l’équipement de votre voiture :
    1) il vous servira soit à débrayer ou à embrayer - selon la présence ou non de palettes au volant,
    2) soit à freiner - le fameux freinage pied gauche,
    3) soit à vous caler dans votre siège et à encaisser les transferts de charge du véhicule grâce au simple fait d’exercer une pression sur le repose-pied encore appelé dans les écoles de pilotage "la quatrième pédale". Au-delà d’un calage général du corps dans un siège adapté (baquet ou semi-baquet) avec dans le meilleur des cas un harnais multipoints, la pression du pied gauche va permettre de limiter les contraintes de translation principalement :
    - en virage sous l’effet de la force centrifuge,
    - au freinage entraînant une translation importante vers l’avant,
    - à l’accélération avec une translation du corps vers l’arrière.
     

► CONTRER LA FORCE CENTRIFUGE

Si nous prenons l’exemple du virage dynamique où la force centrifuge va être la plus importante, la pression exercée sur le pied gauche va permettre d’exercer une poussée sur l’ensemble de la jambe gauche et donc par effet mécanique sur le bassin qui va rester comme "plaqué" au fond du siège.

Par voie de conséquence, les effets de la force centrifuge vont être limités, votre tête va rester à la verticale et permettre à votre champ de vision de rester à l'horizontal pour garder le regard posé sur le point de corde puis sur le point de sortie.

Au freinage, le même processus permettra de garder la faculté de doser avec précision la pression exercée sur la pédale de frein avec le pied droit. En l'absence de calage, votre corps aura une propension à être projeter en avant rendant vaine toute tentative de freinage mesuré…

© 2017 - Super Trackday. Tous droits réservés. Photographie : Alexis Goure | Mentions légales | crédits | Contact | Partenaires